« STREETYFOOD » DE MOHAMMAD ET ALEXIS : GAGNANT DU STARTUP BANLIEUE

Moins d’une semaine après la finale au stade de France du Startup Banlieue, les gagnants ont encore beaucoup de difficultés à réaliser ce qui leur arrive. Nous les retrouvons à la Villa Bonne-Nouvelle, espace dédié à l’innovation investi par Orange. C’est ici que depuis deux semaines, Alexis Fartek et Mohammad Asim Maqbool mûrissent le projet de StreetyFood débuté il y a moins d’une année. Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État chargé du numérique, a été leur proche mentor durant l’expérience, avant de leur remettre le premier prix.

L’idée est partie d’une question sans réponse. Chaque matin, Mohammad marche vers la gare de Goussainville où sept vendeurs de street food bordent son chemin. Il trouve l’offre très importante et se demande sur quelle base le consommateur effectue son choix. Une fois arrivé à Paris 13 en master de droit, il rencontre Alexis, Argenteuillais d’adoption, et lui parle de son projet « il faut une application pour matcher le consommateur et la street food de qualité ».

Depuis l’hackaton organisé par Startup banlieue, ils ont mis en évidence leur envie de démocratiser la street food en banlieue. L’équipe encadrante leur a également ouvert les yeux sur l’importance du B2B. « Les entreprises ont de la place (des espaces de parking par exemple), les foodtrucks ne demandent qu’à travailler et les salariés veulent une meilleure offre pour la pause déjeuner. C’est pourquoi nous allons mettre en place une plateforme de matching personnalisé » explique Alexis.

Grâce à leur victoire de dimanche au stade de France, Mohammad et Alexis seront accueillis dans le « Fighters program » de Station F, l’un des plus grands incubateurs de start-up au monde, mis sur pied par Xavier Niel.

Ecrit par
More from Argot

LES ALCHIMISTES : PIERRE TÂM-ANH LE KHAC, CO-FONDATEUR DE NOISE LA VILLE

Dans son célèbre roman « L’alchimiste », Paulo Coelho écrivait « si vous écoutez votre...
Lire la suite